Le pont suspendu et le sentier des Murmures le 14 Juillet 2011

Après un départ disons assez ordinaire, (contravention pour avoir rouler a 60 kilomètres a l’heure dans une zone de 50 ) on se dirige vers la porte c de la Forest Ouareau prés de St Come pour aller visiter le secteur du pont suspendu et le sentier des murmures, et ce voyage se fera en camping quelque chose que je n’avais pas fait depuis très longtemps. Je ne me souvenais plus combien il faut amener de bagage pour passer seulement 3 jours, mais bon cela fait partit du plaisir, et finalement avec beaucoup de patience, on réussit a s’installer très confortablement. Il reste encore pas mal de temps a la journée donc on se dirige vers le pont suspendu et le sentier du massif. Assez spéciale de traverser ce genre de pont on dirait que l’on est saoul et on marche tout croche car le pont bouge continuellement. Après quelques heures on retourne au campement pour ce faire une bonne bouffe et se préparer a notre première nuit sous la tente, La nuit pas mal plus fraiche que je l’aurais prévu , m’obligeât a dormir avec ma tuque, hé oui en plein Juillet mais cela ne m’empêchât pas de passer une très bonne nuit jusqu’a 8 heure le lendemain. On m’a dit que les ratons laveurs avait brasser toute la nuit et que certaines campeuses avaient très mal dormit mais comme je suis un peux dure de la feuille, je n’ai rien entendu comme quoi il y a des avantages a tout. Le point de rosée très élever avait détremper le terrain et le tentes comme si on avait eut une orage. Après un bon déjeuner c’est le départ pour le sentier des Murmures, Sentier facile mais très agréable a parcourir car il porte très bien son nom car sur presque la totalité du parcourt on entend le murmure de la rivière Ouareau, et beaucoup de très jolis points de vu rendent ce sentier de 12 kilomètres très agréable, pas sportif mais avec beaucoup de charme. La deuxième nuit s’annonçait aussi froide que la première, je pris l’initiative de placer mon fanal dans la tente et même de le laisser fonctionner a bas régime toute la nuit wow quelle différence. Le lendemain impossible de démonter les tentes avant 10 heures 30 tellement tout était trempé par la rosée ce qui donnât le temps a une amie de nous préparer un déjeuner de bucheron qui fut vraiment délicieux. Finalement je dirais bien que ma nouvelle expérience de camping fut suffisamment positive pour que je la répète mais avec un petit système de chauffage

Bonne rando a tous et surtout n’abandonnez jamais vos rêves

Bercos

Publicités

A propos lesrandosdebercos

Je parcours les montagnes du Canada et du Quebec avec ma camera, venez voir comme c'est beau la haut
Cet article a été publié dans randonnées de Bercos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s