Les hardis dans les Rocheuses (Waterton lakes national park et mont Carthew le 1 et 2 Aout 2011)

Hé bien le Bercos est finalement de retour de son trip dans les Rocheuses avec des images plein la tète et la caméra. Avant tout je veux remercier mes deux guides préférés Valérie et Guillaume, car sans eux ce voyages n’aurait jamais été possible pour un vieux pony comme moi. La bonne humeur et la détermination de ces deux merveilleux personnages m’ont donner l’énergie nécessaire pour aller encore une fois plus loin que tout ce que j’aurais pu rêver, car par moment je croyais bien avoir toucher la porte du paradis tellement qu’ils m’ont fait visiter des lieux incroyables.

A peine arriver a Calgary que nous étions sur la route en direction du parc national de Waterton Lakes dans le sud de l’Alberta prés de la frontière Canado-américaine au nord du Montana. En cour de route nous avons visiter le Big Rock, qui serait probablement le plus gros bloc erratique au monde. Ce bloc aurait été transporter de Jasper a plusieurs centaines de kilomètres au sud par les glaciers. Une bière locale porte aussi son nom. En traversant la Crowsnest Pass nous nous arrêtons visiter le centre d’interprétation Frank Slide dans la petite ville minière de Frank ou en 1903 a 4:10 a.m. 30 millions de mètres cubes de roche s’arrachât de la Turtle Mountain pour débouler sur une partie de la ville.70 personnes perdirent la vie et les géologistes croient que le tout fut déclencher par les activités minières, le mauvais temps et une montagne fragile.

Nous passons la nuit dans le charmant village de Waterton ou est situer un hôtel historique, le Prince of Whales et le lendemain matin nous nous rendons au lac Cameron pour attaquer le sentier nous menant au monts Alderson et Carthew avec le mont Alderson comme cible. Rendu dans la région de ces montagnes nous cherchons en vain le sentier devant nous mener au sommet du mont Alderson car nous avions oublier les informations a notre hôtel et après un long moment a chercher, nous optons pour un plan B qui sera la montagne juste a coté, le mont Carthew et dont l’accès semble plus évidente et c’est dans un vent a vous jeter par terre par moment que nous attaquons la montée. A un certain moment nous marchions sur un sentier très étroit surplombant un dévallage assez important pour me donner la frousse car je craignait a tout instant d’être souffler par une bourrasque de vent si bien que Guillaume décidât qu’il était temps de porter nos casques de protection. A ce moment je n’étais plus certain de pouvoir faire le sommet car de ou j’étais je croyais que je devrais marcher sur une crête très étroite pour faire la dernière partit du sentier pour attaquer le sommet ce qui ne me rassurait pas vraiment avec la force des vents, mais ma crainte fut injustifiée car la crête était offrait un passage assez large finalement pour procéder au sommet en toute sécurité malgré que parfois nous placions un genou par terre pour laisser passer les fortes bourrasques. Ces montagnes sont passablement différentes des montagnes plus au nord par leurs couleurs. Du sommet du mont Carthew nous pouvions contempler les montagnes des alentours qui changeaient de couleur sous l’effet des rayons de soleil et passaient parfois d’un brun rouille a un rose très marqué. De notre sommet nous avions une très bonne vue sur le mont Alderson et je pouvais lire dans le regard de mes hôtes, que c’était seulement partit remise. Une bonne partie du retour se fit a la frontale et vers 11 heures nous étions a notre auto et Guillaume nous lançât BRAVO LES HARDIS et a partir de la notre groupe se nommât LES HARDIS.

Bonnes randos a tous et surtout n’abandonnez jamais vos reves.
P.S. Plus de photos en cliquant MES ALBUMS DE PHOTOS en haut de cette page

Bercos

Publicités

A propos lesrandosdebercos

Je parcours les montagnes du Canada et du Quebec avec ma camera, venez voir comme c'est beau la haut
Cet article a été publié dans randonnées de Bercos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les hardis dans les Rocheuses (Waterton lakes national park et mont Carthew le 1 et 2 Aout 2011)

  1. Val! dit :

    Tu as oublié de mentionner que non seulement le retour s’est fait à la frontale mais la p’tite frette s’est bue avec la frontale également (et le casque!)!! Il fallait voir l’expression des quelques « locals » au Thirsty Bear Saloon! Bernard, tu nous feras toujours bien rire! Ne change pas! xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s