La jeune chèvre de montagnes et le vieux bouc (Pic de L’ours parc Orford le 28 Avril 2012)

Une première pour le vieux bercos, car cela sera la première fois que j’aurai l’occasion de faire un sommet en compagnie de toute ma petite famille, même Galadriel qui est encore seulement âgé de 6 ans sera de la partit. Guillaume avait arrêter son choix sur le sentier du Pic de L’ours dans le parc d’Orford, un sentier qui est classer comme difficile par la Sepaq et qui en ce jour de printemps sera encore plus difficile car ce dernier était tout détrempé avec passablement de neige et de glace, mais bon on verra bien comment ca ira surtout pour la petite Galadriel. Le premier 1.5 kilomètres se fait sur une petite route forestière très propre et très facile a négocier.
Âpres quelques kilomètres le groupe s’arrête pour casser la croute et la j’en profite pour évaluer la situation, la petite semble en pleine forme et semble bien déterminer a poursuive la randonnée, donc le groupe décide de pousser encore plus loin la promenade mais plus on montait plus le sentier devenait méchant de plus en plus de neige de boue de glace et même des bourrasques de vent a vous arracher la casquette soufflait pour refroidir le groupe et malgré tous ces inconvénients la petite Galadriel continuait a grimper sur a peux prés tous les rochers qu’elle rencontrait et refusait presque systématiquement l’aide que Guillaume lui offrait pour gravir les endroits plus techniques, une vraie chèvre de montagne.
Bientôt nous voila rendu au pic de la Roche fendue et on peut maintenant voir le Pic de L’Ours devant nous mais pour l’atteindre nous devrons redescendre dans une petite vallée et de la attaquer le sommet final qui d’après la vue que j’avais sur cette montagne ne serait pas facilement vaincu, donc un autre petit meeting de groupe question d’évaluer la situation. Natalie et Charles commençaient a s’inquiéter un peux pour la petite alors je fis une proposition de séparer le groupe en deux Guillaume et moi ferions le sommet et Natalie Charles et Galadriel pourraient commencer un retour vers l’auto et soudain Galadriel nous lance , je veux aller au sommet et ma foi elle semblait bien sérieuse et surtout encore en belle forme et go pour le sommet avec la chèvre de montagne.
Âpres les photos d’usage le groupe entreprend le retour vers l’auto et une fois rendu pendant que les adultes savouraient une bonne bière froide la petite chèvre continuait de grimper sur toutes les rochers des environs. Et ce après prés de 11 kilometres, non mais comment évaluer la capacité d’un enfant a nous suivre en montagnes, je commence a croire que si vous savez garder l’intérêt de l’enfant afin que la monotonie ne l’attrape il vous suivras encore pas mal plus loin que vous le croyez.
Rendu prés de l’auto je lance a Galadriel TU ES UNE VRAIE PETITE CHÈVRE DE MONTAGNE et elle sans aucune hésitation me répond ET TOI TU ES UN VIEUX BOUC DE MONTAGNE hum comme quoi la vérité sort de la bouche des enfants.
Merci a Natalie , Charles , Guillaume et surtout a Galadriel pour cette journée que je garderai en mémoire pour égayer mes jours de vieux bouc.
Bonne randos a tous et surtout n’abandonnez jamais vos rêves

Bercos PS bien hâte pour une autre comme ca

Publicités

A propos lesrandosdebercos

Je parcours les montagnes du Canada et du Quebec avec ma camera, venez voir comme c'est beau la haut
Cet article a été publié dans randonnées de Bercos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s