La réserve Gauld (Burned hill, Pain de sucre,et Dieppe )

Il y a quelques jours passés, je suis aller faire ma première visite a la réserve écologique Gauld du mont St-Hilaire et je me promettais bien d’y retourner question de visiter une autre section de la réserve que je n’avais pas pu visiter a ce moment la soit la section Burned Hill et le pain de sucre.
Ce matin la montagne est beaucoup plus calme car pas mal moins de visiteurs que durant la fin de semaine. La section Burned hill est tant qu’a moi intéressante mais sans plus, mais elle semble attirer les marcheurs qui ne sont pas disposer a fournir un plus grand effort et pousser plus loin leur exploration de la réserve, mais comme elle est sur le chemin du Pain de sucre je me suis permis d’y faire un petit détour.
Et maintenant en route pour le pain de sucre sur un sentier facile a suivre car les sentiers dans cette réserve sont très bien indiquer, et me voila sur le Pain de sucre et la wow quel point de vue, surement un des meilleurs endroit pour admirer la plaine Montérégienne avec une vue presque a 360 degrés et en fond d’image la région de Montréal, je pouvais très bien distinguer le stade olympique avec sa tour penchée.
La journée étant encore jeune je décide de retourner visiter encore une fois les sommets Dieppe et chemin faisant je rencontre un marcheur qui semble très bien connaitre cette montagne et il m’explique comment s’est former cette montagne et pourquoi le mont Royal le mont St Bruno, le mont St-Hilaire et le mont St Grégoire sont situer sur une même ligne droite et a son dire la raison est que ces montagnes sont sur un faille terrestre et qu’a un certain moment le magma avait tenter de faire surface mais n’avais pas réussit a érupter complètement mais que la croute terrestre avait été pousser vers le haut comme d’immenses champignons qui par la suite avaient été partiellement aplanies par le passage des glaciers. Il m’expliquât aussi que le Mont St-Hilaire était un des meilleur site mondiale pour la cueillette de cristaux , que la roche de la montagne contenait aussi de la magnétite qui pouvait aussi tromper les boussoles si on les approchaient des rochers.
Finalement j’ai pu observer encore une fois la buse que j’avais photographier lors de ma dernière visite et je suis de plus en plus convaincu que c’était une buse a queue rousse.Les couleurs de l’automne n’étaient pas encore sortient dans cette région, mais bon pas grave.
Très belle journée et maintenant il ne me reste qu’a me trouver une autre montagne dans cette région a aller explorer
Bonnes randos a tous et surtout n’abandonnez jamais vos rêves

Bercos

Publicités

A propos lesrandosdebercos

Je parcours les montagnes du Canada et du Quebec avec ma camera, venez voir comme c'est beau la haut
Cet article, publié dans randonnées de Bercos, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s